Prise de masse au niveau des pectoraux : comment procéder ?

Développer ses pectoraux est sans aucun doute l’un des principaux objectifs à atteindre en musculation. C’est l’étape obligatoire de tout body builder qui se respecte : rien n’est à négliger et les pectoraux sont tout aussi importants que les biceps.

Pour vous aider à développer cette partie du corps, notre rédaction s’intéresse dans cet article aux programmes de prise de masse spécifiques à leur développement. Vous allez découvrir comment développer vos pectoraux sans plus attendre et quels sont les exercices à privilégier pour maximiser vos résultats. C’est parti !

Comment développer ses pectoraux ?

Le développement des pectoraux passe par un développement obligatoire de la force, mais aussi de la puissance musculaire. Pour ce faire, de nombreux exercices peuvent être pratiqués dont le fameux développé couché.

Qu’ils soient débutants ou professionnels, tous les bodybuilders passent par cet exercice pour la musculation des pectoraux. Quel que soit le niveau de développement du sportif, l’ensemble des coachs et des programmes sportifs indiquent un passage obligatoire par cet exercice. Cliquez ici pour découvrir une multitude de programmes pour perdre du ventre et affiner sa silhouette durablement.

Pour réussir cet exercice, il est impératif de se concentrer sur l’exécution de ce dernier. Il est conseillé de réaliser des séries moyennes de 8 à 12 répétitions avec une large amplitude en faisant attention au rebondissement de la barre sur la cage thoracique.

En effet, le danger de cet exercice réside dans le risque du blocage de la cage thoracique et de ce fait, de la respiration du sportif suite à la chute de la barre sur sa cage thoracique. En plus de l’intensité de l’exercice, le volume de ces derniers est également essentiel pour la prise de masse des pectoraux.

De ce fait, il est essentiel de prendre le soin d’exécuter une série d’exercices inclinés destinés au développement haut pectoral. Contrairement au développé couché, le développé incliné et décliné permettent de prendre de la masse au niveau du pectoral interne, mais surtout de prendre du volume au niveau de ce dernier.

Enfin, pour travailler la forme de ses pectoraux, les exercices d’écarté incliné ou couché permettent de favoriser l’ouverture de la cage thoracique en travaillant sur une amplitude maximale. Il est également judicieux de varier les différents angles d’attaque du muscle au cours des entraînements pour travailler l’ensemble des muscles.

Comment réaliser des exercices pour pectoraux ?

Notre rédaction a sélectionné pour vous des exercices de prise de masse pour pectoraux particulièrement efficaces :

  • Un développé couché ou incliné en position allongée sur le banc : effectuez une série de 6
  • un écarté couché ou incliné avec 2 poulies basses ou des haltères : effectuez 4 séries avec 8 à 12 répétitions pour chaque série
  • réaliser des dips de 45 degrés : effectuez 4 séries en variant vos répétitions entre 8 et 12 répétitions
  • une poulie vis-à-vis : réalisez 4 séries de 15 répétitions chacune

Enfin, voici nos conseils pour réussir votre programme de prise de masse des pectoraux :

  • Optez pour des exercices mono-articulaires ciblant les pectoraux d’une meilleure façon
  • combinez les mouvements d’écarté et de développé lors de vos entraînements
  • variez vos angles de travail pour compléter ce dernier
  • limiter le travail des triceps en privilégiant une prise large sur les barres

Et voila. Maintenant il ne vous reste plus qu’à passer à l’action ! Nous vous recommandons bien sûr de visionner des vidéos sur YouTube, pour bien apprendre et observer comment bien réaliser vos exercices de musculation et travailler vos pectoraux de manière sereine et correcte.

Il convient bien sûr de ne prendre aucun risque en improvisant des mouvements lors de vos exercices de musculation. Encore mieux que les vidéos YouTube, vous pouvez vous former directement auprès d’un coach en musculation, c’est le meilleur moyen de prendre de la masse et des pectoraux de manière efficace, tout en prévenant tout risque d’accident ou de déchirure musculaire.