Comment prendre ses protéines pour obtenir des résultats plus rapides ?

La protéine en poudre, c’est le complément alimentaire de tous les sportifs qui souhaitent obtenir des résultats plus rapidement. Pratique, digeste et efficace, elle augmente les taux de protéines quotidiens pour un développement plus rapide de la masse musculaire. Cela peut même fonctionner pour accélérer une perte de poids (sèche). Cependant, pour que les protéines en poudre soient efficaces, il faut savoir les prendre au bon moment.

Des protéines pour prendre du muscle rapidement

Actuellement, il existe différents types de protéines en poudre qui permettent d’accélérer le développement des muscles. La whey est une des protéines les plus appréciées des sportifs mais il y a aussi la caséine, l’hydro whey zero et les gainers. Il faut choisir votre produit en fonction de votre besoin. En général, cela se joue entre prise de masse et perte de poids.

Quoi qu’il en soit, tous ces compléments protéinés visent à stimuler la masse musculaire. Cependant, comme nous l’avons vu certains favorisent la prise de masse alors que d’autres facilitent plutôt la perte de poids dans le cadre d’une sèche (développement d’une masse musculaire sèche).

Un cocktail efficace à prendre au bon moment

Les protéines en poudre sont très concentrées en protéines rapides. Il s’agit donc d’un produit léger qui se digère facilement. Avec une forte teneur en acides aminés, ce complément alimentaire est une véritable référence dans l’univers de la musculation et cela que ce soit pour une prise de masse ou pour une sèche. Par contre, à cause de sa rapidité d’assimilation, la prise de protéines en poudre doit être limitée à seulement quelques plages horaires dans la journée.

Des horaires à respecter à la lettre

Les protéines en poudre doivent être prises au bon moment. Il faut donc les prendre :

  • après l’entraînement : pour profiter de la fenêtre anabolique et de ses bienfaits sur la récupération du corps et sur la synthèse des protéines ;
  • au lever : pour arrêter le catabolisme provoqué par le jeûne de la nuit ;
  • en collation : pour favoriser le maintien musculaire.

Une protéine pour maintenir l’anabolisme

En plus de la protéine, il est également important de consommer de la caséine. Naturellement présente dans le lait, elle contient des acides aminés essentiels pour notre organisme et son bon fonctionnement.

La différence avec la protéine, c’est qu’elle est absorbée au bout de 5 heures par les fibres musculaires. Dans le milieu sportif, elle est utilisée lorsque le corps a besoin de protéines lentes pour maintenir l’anabolisme ou même pour patienter entre deux repas.